retour

CHABOT FRED

Ancien technicien en mécanique industriel, Fred CHABOT marie, il y a une dizaine d’années, ses connaissances techniques à une pratique confirmée du modelage.
La terre est très ludique, mais peu adaptée pour des réalisations de grands formats :
« Le métal, par ses qualités mécaniques, offre de nombreuses possibilités pour susciter le déséquilibre et donc le mouvement ».
Ce matériau, en faible épaisseur ou petite section se déforme sans gros moyen d’outillage : « On tortille un bout de ferraille et c’est magique, il reste en place. Ça ne demande guère plus d’effort que pour le modelage et ça se tient sans cuisson. Il ne reste qu’à assembler, par soudure à l’arc, c’est un jeu d’enfant ».
Ces structures métalliques composent un art figuratif alliant puissance et grâce.
Forgeant tour à tour des silhouettes lascives ou empreintes de vigueur, Fred CHABOT fait du corps en mouvement la figure de proue de son œuvre en l’explorant dans un élan verticaliste.
voir son site voir sa page Facebook envoyer un e-mail