retour

THILLAYE OLIVIER

Olivier Thillaye, « cet œil obstiné », qui au fil de ses pas, au gré de ses visites, choisit de s’abandonner aux paroles des pierres.
Toutes ne parlent pas et toutes ne parlent pas de la même façon.
Lorsque cela survient, le photographe s’immobilise et sa pause se fait contemplation, émotion.
Lui qui a grandi dans la chaux et la pierre sait mieux que quiconque écouter la mémoire des granits, des grès, des calcaires et nous rendre intactes avec son objectif les confidences de ces pavages à l’histoire séculaire.
Ce qu’ils disent, certes, mais aussi ce qu’ils suscitent…
Le tirage de ces photographies sur une tôle inox, le format carré utilisé, révèlent avec une incroyable profondeur le recueillement, la sérénité, le temps qui passe et la beauté formelle de ce que l’œil a su voir.
Pascal Basset Chercot
voir son site voir sa page Facebook